top of page

Créer de bonnes habitudes: Par où commencer?

Emmanuelle Rivest-Gadbois

Bonnes Habitudes Emmanuelle Rivest-Gadbois

Ce n’est pas toujours facile de changer nos habitudes!

Que ce soit pour se sentir en meilleure forme, manger mieux, être plus efficace au travail ou juste améliorer notre qualité de vie, laisser nos vieilles habitudes qui ne nous servent plus et s’en créer des nouvelles peut s'avérer une montagne insurmontable!

Heureusement, plusieurs experts se sont penchés sur la nature humaine et la psychologie derrière la création de bonnes habitudes de vie.


Peut-être que vous vous demandez: “Mais comment et pourquoi est-ce qu'Emmanuelle Rivest-Gadbois, une physiothérapeute, professeure de yoga et formatrice, peut et veut écrire à propos des bonnes habitudes de vie?” Je vous comprends mais en fait c'est pour une multitude de raisons! 


Premièrement, je suis humaine! Pour moi aussi ce n’est pas toujours facile de me motiver à bien manger, m'entraîner, bien organiser dans mon travail, être présente dans ma vie personnelle, m’occuper de moi. 


En plus, comme physiothérapeute, je dois être un agent de motivation envers mes patients pour les aider à atteindre leurs objectifs de santé, de réadaptation et de bien-être! 


Et enfin, comme entrepreneure, j’ai dû apprendre à bien m’organiser, à ne pas surcharger mon horaire (un point que j’ai encore BEAUCOUP de difficulté 😉) et à gérer une multitude d’aspects auxquels je n’étais pas toujours bien prête ou compétente.


Donc, comme premier blog et en ce début d’année 2024, j’ai eu envie de partager avec vous le fruit de mes recherches, mon expérience et mes meilleurs trucs pour bien instaurer de bonnes habitudes.


L’auto-efficacité …

Avant de se lancer dans les trucs concrets, je crois qu’il est important de comprendre un peu comment l’humain se motive. Les recherches nous disent qu’un des facteur les plus prédictif à savoir si une personne va réussir à surmonter les diverses épreuves de sa vie est son niveau d’auto-efficacité 1-2

L'auto-efficacité est la croyance d'un individu en sa capacité à agir de la manière nécessaire pour atteindre des objectifs spécifiques. Ce concept a été proposé à l'origine par le psychologue Albert Bandura. Il faut donc croire en soi et en ses capacités pour mieux réussir!


Mais comment faire si ce n'est pas notre fort? Il existe plusieurs stratégies pour améliorer l’auto-efficacité:

  1. Vivre des expériences de succès: Vivre des petites victoires!

  2. Observer d’autres qui réussissent: Bien s’entourer!

  3. La rétroaction sociale: Obtenir du soutien positif!

  4. Une saine interprétation de nos états physiologiques et émotionnels: Normaliser nos réponses au stress, avoir du plaisir, essayer de ne pas tout contrôler et avoir de l’auto-compassion! On est tous humains malgré tout…


Avec ces stratégies en tête, nous pourrons commencer à mieux comprendre comment bâtir des objectifs réalistes et agréables pour les habitudes que nous voulons créer.


Les stades de changement

Il faut aussi être prêt à faire les changements nécessaires! 

Saviez-vous qu’il existe 5 stades de changements chez l’humain? 

En effet, l’humain doit passer à travers 5 à 6 étapes pour instaurer un changement dans sa vie, peu importe la nature de ce changement. Il est intéressant à noter que notre confiance en soi augmente au fur et à mesure que l’on passe d’un stade à l’autre.


  1. Précontemplation: La personne ne reconnaît pas qu’il y a quelque chose à changer dans son comportement… On ne s’entend pas à grand changement dans cette étape 🤷🏽‍♀️

  2. Contemplation: On reconnaît l’importance de changer notre comportement mais on n’est soit pas tout à fait prêt à faire le changement ou on ne sait pas comment s’y prendre. 🧐

  3. Préparation: La personne s’informe ou tente certaines actions pour changer mais elle à besoin de support! C’est ici qu’on doit bien s’entourer pour s’assurer que l’on pourra réussir!🫂

  4. Action: Ici la personne se met à l’action et implante les changements nécessaires et reconnaît les barrières qu’elle doit affronter. 🙋🏼‍♀️

  5. Maintien: La personne réussit à implanter ses bonnes habitudes et fait preuve d’auto-compassion.💪🏽

  6. Rechute: Les rechutes font partie de l’aventure! C’est là que notre groupe de soutien peut nous aider à revenir sur le droit chemin et l’auto-compassion nous aide à naviguer ses épreuves en sachant que nous ne sommes qu’humain et que l’on peut remonter la pente 🫶


Comment tout ça a un lien avec le fait d’établir de bonnes habitudes?

L’auto-efficacité et les stades de changements nous démontrent des caractéristiques de l’être humain qui font en sorte que l’on comprend peut-être un peu mieux les bases sur lesquelles on doit se reposer pour mieux établir de bonnes habitudes de vie.

 

Il est important de commencer par de petits objectifs qui nous feront vivre des succès au lieu de se fixer de trop gros objectifs dès le départ.

 

On voit aussi l’importance de s’entourer de gens qui vont nous motiver, peut-être des gens qui ont déjà passé par où on essaie de passer.  Avoir des beaux exemples autour de nous ainsi que des gens pour nous encourager dans nos efforts sont des facteurs clés de notre réussite!


On doit aussi évaluer où on en est dans notre motivation…

C’est parfois une étape que l’on saute mais elle est tellement cruciale!

 

Dans son livre Atomic habits, James Clear donne un conseil que j’ai trouvé personnellement très précieux. Il suggère au début de notre quête aux bonnes habitudes de bien définir qui l’on veut devenir à travers ces habitudes. Ça peut être dans toutes les sphères de notre vie! On peut vouloir devenir un meilleur parent, être en meilleure santé, avoir plus d’énergie, être plus efficace au travail, avoir une plus grande indépendance financière, être une personne qui voyage ou explore le monde!


Toutes ces réponses sont valables et relient nos habitudes à nos valeurs profondes. Ça peut par contre être très vague! Alors, il est ensuite important de décortiquer ces intentions en actions plus concrètes. Par exemple, une personne qui est en meilleure forme physique va probablement manger plus sainement, s'entraîner physiquement régulièrement, avoir de bonnes habitudes de sommeil et de saines hygiènes de vie etc…


C’est donc important de voir les actions qui nous semblent le plus importantes et commencer avec de plus petits objectifs tout en gardant le cap sur notre vision globale de notre mieux être ou de notre réussite.

De là nous pouvons ensuite créer des objectifs plus clairs et concrets nous guidant vers une quête plus grande!


Objectifs SMART

L'utilisation de la méthode SMART dans la définition de vos objectifs est un outil simple mais extrêmement efficace pour planifier vos bonnes habitudes et vous assurer de bien réussir.


Mais qu’est ce que ça signifie?

Pour améliorer nos chances de succès, on doit rendre notre objectif:


Spécifique: L’objectif est clair, détaillé et ciblé. Il ne laisse aucun doute à ce que l’on veut accomplir.


Mesurable: On peut quantifier l’objectif et donc mesurer et constater quand il est atteint.


Atteignable: Il peut être réalisé sans trop de sacrifice, il est donc accessible et ne nécessite pas trop de changements. On peut donc commencer par une habitude de plus courte durée pour rendre le tout plus accessible. James Clear mentionne dans Atomic Habits que l’on devrait même faire en sorte que notre nouvelle habitude ne dure pas plus de 2 minutes au début pour s’assurer de rendre le tout plus réaliste et assurer notre succès 🙂


Réaliste: L’objectif doit tenir compte de notre contexte et de nos exigences dans tous les domaines. Par exemple, avant de commencer à courir on doit être capable de marcher! Ceci sert à ne pas créer de découragement ou nous tenter à procrastiner l’implantation de la nouvelle habitude.


Temporellement défini: Enfin, on doit être en mesure de s’imposer un délai, un temps dans lequel on prévoit, de façon réaliste, pouvoir atteindre notre objectif.


Une fois l’objectif réussi, nous pourrons vivre notre petite victoire (ce qui augmente notre auto-efficacité) et se fixer de nouveaux objectifs en lien avec nos valeurs et notre quête ou intention plus globale!


Avant de partir dans la création de vos objectifs pour atteindre vos nouvelles habitudes, voici quelques conseils supplémentaires.

Je vous suggère tout d’abord de choisir l’objectif ou la nouvelle habitude qui est la plus importante pour vous. Si on évalue son importance sur une échelle de 0 à 10; elle devrait être supérieure à 8/10 en termes d’importance. De cette façon, votre motivation de l’atteindre sera plus grande!


Ensuite, rendez ça évident!  

Liez votre nouvelle habitude à une tâche que vous faites déjà. Par exemple, je vais faire mes étirements de 2 minutes dès que je sors de la toilette en me levant le matin. Cela aide grandement à la réussite!


Essayez aussi de rendre l’habitude attrayante. Par exemple, écouter votre émission préférée en marchant sur le tapis ou allumez vous votre chandelle préférée pendant votre méditation.

Rendez le facile! Découpez le en petits objectifs, décrivez toutes les étapes et choisissez en une simple. Rendez le en action au lieu du résultat; par exemple: je vais mettre mes chaussures de marche au lieu de marcher 30 minutes.


Enfin, rendez-le satisfaisant! Offrez-vous de petites récompenses, rendez le tout gratifiant et gâtez-vous un peu 🙂


Mots d’encouragement

Alors avec tous ces conseils, vous sentez-vous mieux outillés pour créer la vie dont vous avez toujours rêvée?


Moi j’ai confiance en vous!


N’hésitez pas à nous partager vos petites victoires, tous ensemble c’est toujours plus facile de s’encourager! Joignez moi sur les réseaux sociaux ou écrivez-moi pour partager vos réflexions et vos réussites!




Mone, M. A., Baker, D. D., & Jeffries, F. (1995). Predictive Validity and Time Dependency of Self-Efficacy, Self-Esteem, Personal Goals, and Academic Performance. Educational and Psychological Measurement, 55(5), 716-727. https://doi.org/10.1177/0013164495055005002
Barry Bai, Jing Wang & Youyan Nie (2021) Self-efficacy, task values and growth mindset: what has the most predictive power for primary school students’ self-regulated learning in English writing and writing competence in an Asian Confucian cultural context?, Cambridge Journal of Education, 51:1, 65-84, DOI: 10.1080/0305764X.2020.1778639
Soutien psychologique: Maximiser sa résilience, c’est prendre soin de sa santé mentale avec bienveillance: https://portailetudiant.uqam.ca/soutienpsycho/projet-resilience/maximiser-son-sentiment-defficacite-personnelle/ consulté le 5 février 2024.
Clear, J. (2018). Atomic habits: tiny changes, remarkable results : an easy & proven way to build good habits & break bad ones. New York, New York, Avery, an imprint of Penguin Random House.
6 views0 comments

Comments


bottom of page